Skip to main content

Sur www.challenges.fr, le 09/04/2022

La loi Climat et Résilience obligeant les propriétaires d’un bien immobilier mal isolé à entamer des travaux de rénovation pour louer leur logement semble en effrayer plus d’un. Selon une étude réalisée par Meilleurs Agents et SeLoger publiée jeudi 7 avril, la présence de passoires thermiques sur le marché – autrement dit des biens avec une étiquette énergie F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE) – s’est accrue sur l’année 2021. Le nombre d’annonces pour des appartements énergivores a ainsi augmenté de 8% en 2021, contre 3,5% pour les appartements mieux notés.

Article complet